Cette année, le voyage du Master 239 a eu lieu à Bruxelles, du Dimanche 24 Novembre au Mercredi 27 Novembre 2019 : 4 jours intenses, rythmés par des visites aux instances européennes ou au musée, par des rencontres avec associations et parti vert, et bien entendu, de bons petits restos, tout cela arrosé de bière belge !

La majorité est donc arrivée le dimanche soir, en bus, à la Gare du Nord de Bruxelles. Juste le temps de poser nos valises à l’auberge Brxxl 5 et nous étions en route pour dîner tous ensemble au restaurant The Sister Brussels Café, à deux pas de la Grand Place. Après avoir pris des forces, nous nous sommes retrouvés au célèbre bar Delirium, pour inaugurer nos premières pintes belges !

La Grand Place

Le Parlement Européen

Le lendemain, les plus matinaux sont allés se balader dans la ville, puis nous nous sommes tous retrouvés au Parlement Européen, où nous avons pu assister à une présentation du fonctionnement du Parlement et de son lien avec les différentes instances, et visiter l’hémicycle. Un échange très intéressant, et un cadre assez impressionnant.

Présentation du Parlement et de ses missions / organisation

Hémicycle du Parlement

Après un déjeuner rapide, nous avons pu profiter d’une visite guidée du musée Magritte : une visite très originale, et intéressante, du fait de deux médiatrices passionnées, qui ont réussi à faire passer de nombreux messages à travers les peintures du surréaliste belge, parfois plus dures à appréhender seul.

Visite guidée au Musée Magritte

Après cela, la journée étant très ensoleillée (quelle chance !), nous avons pu découvrir un peu mieux la ville : Ixelles, les parcs, les petites rues pavées, le centre, les friperies … et (re)goûter frites et gaufres bien entendu. Le soir, nous nous sommes tous retrouvés dans un restaurant libanais, près de l’auberge : l’accueil y était chaleureux (on était 30 tout de même !), et les plats délicieux (et copieux…).

Vue sur Bruxelles

Les gaufres !

Le deuxième jour, nous avons visité le musée du Parlementarium : très interactif, il complétait bien la visite au Parlement de la veille, en donnant une vision globale de l’Europe, de ses différentes instances, et de ses valeurs.

Le musée du Parlementarium

L’après-midi, nous nous sommes retrouvés à l’EESC : European Economic and Social Comitee. Nous avons appris sur ses missions de propositions d’initiatives et d’opinion à la Commission Européenne, de travail avec la société civile, et en termes de développement durable.

Présentation de l’EESC

 Plus tard dans l’après-midi, nous avons rencontré la secrétaire générale? d’origine turque, de la fédération des jeunes au parti des Verts Européens. Elles nous en a expliqué qu’elles étaient les missions de cette fédération au sein du parti, et a pu répondre à toutes nos questions. Un échange enrichissant !

Rencontre avec le fédération des jeunes au Parti de Verts Européens, dans leurs locaux

 Le soir, nous avons dîné au restaurant Yummy Bowl, ouvert spécialement pour nous par les deux jeunes restaurateurs, et nous sommes régalés de bowls végétariens, voire végans ! Véronique Perret et Baptiste Venet étaient de la partie, et ont même partagé quelques bières avec nous plus tard…

Le lendemain matin, bien qu’un peu affaiblis par les bières et la soirée de la veille, nous nous sommes rendus dans les locaux du BRAL- Citizen Action Brussel, un mouvement urbain qui se bat pour un Bruxelles durable. L’association mène pour cela des actions, réalise un travail de pression, soutient les initiatives citoyennes et conseille les autorités. Leur champ d’activité se situe dans la région métropolitaine de Bruxelles dans toute sa diversité sociale et culturelle. Leurs priorités s’articulent aujourd’hui autour de plusieurs axes clés : une meilleure qualité de l’air, une économie à la fois verte et sociale et un développement urbain efficace et participatif.

Rencontre avec l’Association BRAL – Citizen Action Brussel

En attendant le bus du soir, nous avons profité une dernière fois de l’ambiance Bruxelloise, certains en mangeant une dernière fois frites et gaufres, d’autres en se baladant, ou en faisant leurs dernières emplettes. Nous sommes rentrés à Paris la tête pleine de bonnes initiatives découvertes, et de très bons souvenirs, même si elle cognait un peu, consommation inhabituelle de bières belges oblige …

Programme du voyage

Merci à toute l’équipe « Voyage » du Master (Clémence, Anaïs, Paula, Valérian et Léa) pour l’organisation bien rodée et les découvertes qu’ils nous ont permis de faire, qu’elles soient culturelles, intellectuelles, vertes, ou culinaires !

Article et photos : Lucille Mangin