A l’occasion des 25 ans de Max Havelaar, deux étudiantes du master se sont rendus au colloque tenu le 9 novembre au Palais du Luxembourg. Ce colloque était présidé par Ronan Dantec, Sénateur de Loire Atlantique, vice-président de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire, Emilie Sarrazin, Présidente de Max Havelaar France, Fortin Bley, Administrateur de Max Havelaar France, et Laurence Monnoyer-Smith, Commissaire générale au développement durable (CGDD).

Véritable innovation économique et sociale mais d’un poids modeste il y a 25 ans, le commerce équitable est en train de changer d’échelle : près de 8 milliards d’euros de ventes de produits labellisés aujourd’hui, vendus par plus de 2 400 entreprises et issus de filières impliquant plus d’1,6 million de producteurs et travailleurs au Sud, du café à la fleur, du sucre au coton.

Les étudiantes ont pu assister à plusieurs conférences extrêmement intéressantes, sur les logos et sur « Les objectifs du développement durable vont-ils inspirer de nouvelles régulations du commerce mondial » avec notamment la présence de Bertrand Swiderski, Directeur du développement durable du groupe Carrefour. Selon lui, la grande distribution est un acteur incontournable qui après avoir démocratisé l’alimentation doit parvenir à démocratiser les produits plus équitables et plus sains pour répondre aux demandes croissantes des consommateurs en termes de provenance, qualité et gouvernance.
Et si la question des logos vous intéresse, on vous invite à aller voir par ici !